Accueil Développement durable Français Libéralisme, écologie et Europe

PostHeaderIcon Libéralisme, écologie et Europe

( 6 votes )

Année: 2008

Durée: 24' 16''

Dans cet enregistrement en libre accès ici, Aurélien Bernier, essayiste et militant altermondialiste, pose clairement le problème de l'antagonisme entre libéralisme et écologie. Voici son raisonnement: 1/ des conditions sociales et environnementales plus favorables aux entreprises existent dans les pays du Sud, 2/ les infrastructures de transport favorisent les mouvements des marchandises, 3/ les règles du commerce international instaurent leur libre circulation. Il est par conséquent impossible d'éviter, à terme, les délocalisations vers les pays moins-disants et, en cours de processus, les pressions de l'économie sur le politique pour freiner la mise en place d'une législation écologique et accélérer le démantèlement social.

Aurélien Bernier illustre par l'exemple comment le libéralisme empêche le contrôle du pouvoir politique, qui s'exerce sur le plan national, sur les multinationales, qui agissent au niveau mondial, précipitant ainsi la planète vers l'impasse écologique. Nous touchons-là une des causes fondamentales du dysfonctionnement de notre système économique !

Source: Des sous et des hommes - émissions passées

Blog d'Aurélien Bernier: Pour une écologie sociale et solidaire

Ecouter également L'Europe des lobbies, L'Europe peut-elle se vouloir écologique ?, Michel Tarrier - dictature verte, Pour un néo-protectionnisme écologique et social, La mondialisation expliquée par Jean Ziegler, Bertrand Méheust - Trop tard pour sauver la planète ?

A voir: vidéo de 6' 58'' Nigel Farage sur l'état de l'UE

{enclose Liberalisme_ecologie_et_Europe.mp3}Pour un néo-protectionnisme écologique et social
AddThis Social Bookmark Button
Rétrolien(0)
Commentaires (4)Add Comment
0
citoyenactif
lundi 23 août 2010
93.26.43.109
Avis : +1
On ne remet pas en cause actuellement les causes / problèmes du système

Au vu des internautes sur ICI et maintenant ( La question de départ Est vous intéressait par les présidentielle de 2012)
, je me pose des questions sur une véritable remise en question du système et de se mettre a une mentalité écologique.

On ne remet pas en cause actuellement les causes / problèmes du système. On parle des conséquences, mais pas de ce qui génèrent. Les gens pensent de ce qu'il ne veulent plus vivre ou vivre, mais ne remettent pas en cause l'origine de ce mal être Pourquoi l’insurrection des conscience ? Why the insurrection of conscience?

0
citoyenactif
mardi 24 août 2010
93.26.43.109
Avis : +1
Propos qui résume bien la problématique actuelle

Propos qui résume bien la problématique actuelle

Libre a écrit :
« A l'échelon international, le système capitaliste augmente la disparité des richesses dans ce monde (toujours produire pour gagner plus de gain financier). En conséquence la diminution des ressources énergiques s'épuisent. Il y a d'autres solutions alternatives qui existent belles et biens mais les gouvernements ont tardé à les mettre en application. Je pense que nous devons revenir à une philosophie alternative, sociale, coopérative et humaniste sans penser à un profit individuel mais plutôt pour une cause humanitaire. Car l'enjeu de la survie de l'humanité, ne se pose pour la survie d'une suprématie d'un Etat. Nous devons revoir cette philosophie capitaliste qui à régis notre monde à l'individualité, incapable de prendre conscience de l'intérêt globale sinon je pense que nous allons vers le chaos. Nous ne pouvons plus vivre ainsi. Notre génération va compatir et sera victime des dommages collatérales de nos prédécesseurs. Comment replanter une végétation sur un sol déjà infertile, épuisé et climat défavorable

0
citoyenactif
mardi 24 août 2010
93.26.43.109
Avis : +1
la suite

" Je suis conscient que la faim n'a pas été éradiquer dans le monde pour des raisons de surpopulation MAIS il y a d'autres solutions alternatives, notamment l'énergie & recyclage renouvelable (cela fait depuis 1962 que ça existe), ressource équitable, le commerce équitable, clonage d'animaux et végétaux, nanotechnologie etc... Pourquoi avons-nous attendu depuis tous ce temps là pour mettre peu à peu en place la solution alternative lié à l'énergie renouvelable? Doit t-on attendre que nous sommes au bord du gouffre pour réagir? Si c'est le cas, c'est déjà trop tard. Ne pensiez vous pas que le clonage d'animaux et végétaux pourront aider en partie le problème de surpopulation, ainsi que la faim dans les pays pauvres. (Ce n'est pas une idée utopique mais réaliste). Mais tous ça, à un coût énorme. Tant que ça ne rapporte pas d''intérêt pour un État, à quoi bon ça sert! C'est cette façon de pensée individualiste qui nous conduira inéluctablement droit dans un mur! La solidarité sans penser au profit est la seule échappatoire mais la majorité des êtres humains est conditionné depuis des siècles à penser à son propre intérêt, ça ne changera donc pas.

Une minorité de gens de bon sens essaye de faire bouger les choses mais quand je constate que la majorité de personne vive dans la médiocrité, l'insouciance et l'ignorance, c'est peine perdu!!!
Si la majorité des jeunes de notre génération se réveille trop tard, nous manquerons de temps pour faire bouger les choses, comment pourra t-il avoir un changement? Les Hommes de pouvoirs nous ont conduit droit dans un ravin. C'est inéluctable, ce n'est pas moi qui le dit, ce sont des scientifiques, des analystes, des statisticiens, des géopolitologues reconnus dans le monde entier. Mais restons toute pragmatique," heureusement que l'erreur est humaine"!...Mais je commence à croire que c'est dans la nature humaine de réagir trop tard.

PS : Il faut plutôt analyser comment les personnes qui vivent depuis des générations dans des tribus, sans pour autant être indépendant d'une régulation de monnaie ; ils vivent en harmonie avec la nature. C'est une sorte de bonheur en sois. Et nous qu'est ce que l'être humain fait par profit, il exploite leur terre pour implanter leur usine polluante. »

0
citoyenactif
vendredi 17 juin 2011
78.120.166.10
Avis : +1
lier la question de l'oligarchie, du capitalisme vert, des connivences entre organisation environnementale et les pires entreprise polluante et socialement désastreuse de la planète

Bonjour a tous,

Cela devrait vous intéresser pour lier la question de l'oligarchie, du capitalisme vert, des connivences entre organisation environnementale et les pires entreprise polluante et socialement désastreuse de la planète : L'Histoire des Choses ( a story of stuff : Texte) : exemple illustrant le rapport de force des multinationales et le monde privé sur le social, les politique et le social , Comment les plus gros pollueurs de la planète « s’achètent » des organisations écologistes - Greenwa ( Article très intéressant de Basta avec vidéos et interview a l'appui. Cette rejoint la mise en place par les lobby de leur volonté de s'infiltrer dans les instances des politiques, des ONG... voir Comment Hulot, Greenpeace et WWF ont « tué l'écologie » | Rue89) Alors que les enjeux sont dramatiquement important Info du monde: Australie les pires inondations depuis 100a , La potasse assurera la survie de l'humanité ?, . LA “ STERN REVIEW ” : l’économie du changement climatique Précis, Bref reprennons le message de Kenny Arkana : Keny Arkana : « Un autre monde est possible »

Cordialement

Ecrivez un commentaire

busy
Téléchar.:
Télécharger ce fichier (Liberalisme_ecologie_et_Europe.mp3)8538 Kb

Mis à jour ( Lundi, 20 Juin 2011 15:58 )

FACEBOOK like
Recherche