AccueilFin de la civilisation Français
AddThis Social Bookmark Button

PostHeaderIcon Bertrand Méheust - Trop tard pour sauver la planète ?

( 18 votes )

Année: 2009

Durée: 5' 27''

Bertrand Méheust, historien, sociologue et philosophe, vient de publier "La Politique de l'Oxymore". L'oxymore est une figure de style qui réunit dans un même mot ou expression deux concepts sémantiquement opposés, comme dans "silence assourdissant" ou "retour vers le futur". Bertrand Méheust explique que notre société, confrontée à ses contradictions, les absorbe en les dissolvant dans des oxymores: développement durable, voiture propre, écologie libérale, etc. Cela procure un alibi - ou un calmant - pour éviter la mise en question de notre mode de vie. Bertrand Méheust se montre très pessimiste face à l'éventualité d'un sursaut qui nous permettrait d'éviter de tomber dans la barbarie ...

Source: France Info 

Ecouter également Une Terre hostile à l’humanité à la fin du siècle, Faut-il faire le deuil du pic pétrolier ?, La spirale incontrôlable de l’accélération, Dennis Meadows: trop tard pour le développement durable, De l'égoïsme moutonnier à l'individualisme éclairé, Croissance non soutenable: tout était dit en ... 1972 !, La prospérité sans croissance, réflexions d'un économiste, Isabelle Stengers - résister à la barbarie qui vient, 12' pour comprendre la décroissance, Mise en question philosophique de l'idée de progrès, Technologie, gouvernance ou spiritualité ?

Lire un excellent compte-rendu du livre de Bertrans Méheust sur parution.com, la croissance se poursuit jusqu'au point de rupture, comme l'indique le parallèle avec la crise de l'euro établi dans cet article

{enclose Bertrand_Meheust-Trop_tard_pr_sauv_l_planete.mp3}
AddThis Social Bookmark Button
Télécharger
Télécharger l'enregistrement Bertrand_Meheust-Trop_tard_pr_sauv_l_planete.mp31601 Kb
 

PostHeaderIcon Isabelle Stengers - résister à la barbarie qui vient

( 13 votes )

Année: 2009

Durée: 29' 07''

Isabelle Stengers, philosophe des sciences, dans son livre "Au temps des catastrophes. Résister à la Barbarie qui vient", nous met en garde contre cette nouvelle calamité. A mesure que les bouleversements climatiques chasseront les populations de leur habitat d'origine, les pays avancés se mueront en forteresses, normalisant les comportements barbares. Il semble que nous laissions les grands problèmes se développer jusqu'au point où le seul choix de "solution" possible soit la barbarie. De manière générale, les questions que nous posent l'économie ou la politique sont toujours formulées ou présentées sous un angle qui ne laisse pas le choix de la réponse. Le cas des OGM montre toutefois que l'émergence d'une résistance est possible. Isabelle Stengers cite également les informaticiens qui réussissent à préserver des espaces de liberté - et de gratuité - dans la logique d'accaparement du capitalisme. Des réflexions particulièrement pertinentes qui montrent que la prise de conscience est à l'oeuvre.

Source: RSR Espace 2 - Les Temps qui courent

Voire aussi la transcription d'une interview d'Isabelle Stengers: « Le capitalisme, synonyme de développement non durable »

Ecouter également Ressusciter la peine de mort ?, https://mail.google.com/mail/u/0/?ui=2&shva=1#label/business/1448a0ab5af335f6, Une Terre hostile à l’humanité à la fin du siècle, De l'égoïsme moutonnier à l'individualisme éclairé, La fin des temps modernes, l’avènement d’un nouveau Moyen Age, pour un exemple de barbarie Retour sur le prix humain de la "grande" guerre, Mise en question philosophique de l'idée de progrès, Michel Serres - Temps des crises

{enclose Isabelle_Stengers-resister_a_la_barbarie.mp3}
AddThis Social Bookmark Button
Télécharger
Télécharger l'enregistrement Isabelle_Stengers-resister_a_la_barbarie.mp38532 Kb
 
<< Début < Préc12Suivant > Fin >>

page n°2 sur 2
FACEBOOK like
Recherche
Mots-clés