Accueil Géopolitique & mondialisation Français Manipulation de l’opinion et monnaie unique

PostHeaderIcon Manipulation de l’opinion et monnaie unique

( 18 votes )

Année: 2011

Durée: 2 H 19' 10''

François Asselineau est un conférencier exceptionnel. Il le démontre une fois de plus dans cette magistrale leçon de politique monétaire, laquelle est précédée de la description haletante de la tentative de manipulation de l’opinion publique qui a visé les électeurs suédois, sommés d’accepter la monnaie commune en 2003.

L’euro est un échec. Il menace désormais la construction européenne. François Asselineau, énarque, inspecteur général des finances et ancien directeur de cabinet de plusieurs ministres français, rappelle les promesses des défenseurs de l’euro après la décision de sa création par le traité de Maastricht en 1992. Une liste assez navrante puisqu’aucune de celles-ci ne s’est réalisée.

A contrario, la propagande en faveur de l’euro qui s’est déchaînée en Suède dans les 9 mois qui ont précédé le vote sur son adoption a insisté sur l’apocalypse économique qui s’abattrait sur le pays si l’euro était refusé, “promesse” qui elle non plus ne s’est pas concrétisée. Les auditeurs suisses feront sans doute le rapprochement avec la propagande qui  a sévi avant la votation sur l’Espace économique européen (EEE) en 1992 !

François Asselineau démontre de manière très percutante l’impossibilité d’une monnaie unique pour des pays aussi disparates que ceux qui appartiennent à la zone euro: il est impossible de concevoir une politique monétaire adaptée à chaque situation nationale. Une banque centrale doit pouvoir agir sur les taux d’intérêt ainsi que sur le taux de change de la monnaie du pays. L’euro est surévalué pour la France et sous-évalué pour l’Allemagne. De même, dans un pays en surchauffe, il faut pouvoir augmenter les taux d’intérêts alors que le contraire convient pour un pays en stagnation. En régime de monnaie unique, ces mécanismes n’existent pas. L’économie ainsi corsetée “se venge” en accumulant les déséquilibres, ce qui se traduit par la situation explosive qui prévaut aujourd’hui en Europe.

L’euro a été promu sur la base de projections qui se sont révélées erronées. La peur a été utilisée pour convaincre les réfractaires. Cette même peur sert aujourd’hui à persuader les Euroipéens que le coût d'une sortie de l'euro rend celle-ci impossible. Le peu de crédibilité des économistes qui ont voix au chapitre n'aide pas à se faire une opinion !

Source: YouTube - François Asselineau: faut-il avoir peur de sortir de l'Euro ?

Ecouter également François Asselineau - les Etats-Unis contrôlent-ils l'Europe ?, La quadrature de l'euro, France dans 6 mois - la dictature ou l'insurrection ?, Les lignes de forces derrière l'intégration européenne, Naomi Klein - la stratégie du choc

{enclose Manipulation_opinion_et_monnaie_unique.mp3}
AddThis Social Bookmark Button
Rétrolien(0)
Commentaires (0)Add Comment
Ecrivez un commentaire

busy
Téléchar.:
Télécharger ce fichier (Manipulation_opinion_et_monnaie_unique.mp3)65240 Kb

Mis à jour ( Dimanche, 17 Juin 2012 19:27 )

FACEBOOK like
Recherche
Mots-clés