Accueil Pensées du Maître Aïvanhov

PostHeaderIcon Connaissances livresques et connaissance vraie

"La différence entre la vraie connaissance et les connaissances livresques est la même qui existe entre l’or et les billets de banque. Les billets ne sont pas toujours valables, ils peuvent même perdre toute valeur à la suite de troubles politiques ou sociaux. Tandis que l’or ne perd jamais sa valeur, quelles que soient les circonstances. C’est pourquoi celui qui possède de l’or ne sera jamais dans la misère. Comme les billets de banque, les connaissances livresques peuvent, dans certaines circonstances, ne plus vous être d’aucune utilité. Tandis que si vous possédez les connaissances que vous donne la sagesse, cette sagesse qui est fondée sur une expérience personnelle, vivante, alors là vous avez de l’or. Dans toutes les circonstances, dans toutes les conditions, ce savoir reste valable, il éclaire votre chemin, il vous donne des solutions, et il vous apporte la paix."

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Autres pensées

 

Lien pour s'inscrire à la pensée du jour du Maître Omraam Mikhaël Aïvanhov

AddThis Social Bookmark Button
 

PostHeaderIcon Quelles que soient les erreurs que vous avez commises ...

"Quelles que soient les erreurs que vous avez commises, rien ne peut vous empêcher de retrouver la voie du salut si vous le désirez vraiment. Dites-vous même que le Ciel a davantage confiance en un être qui a commis des fautes et qui s’est repenti, qu’en celui qui n’en a jamais commis. Pourquoi ? Parce que celui qui n’est jamais tombé ne sait pas qu’il doit prendre des précautions : il n’a pas d’expérience, il n’est donc pas encore solide, il peut aller n’importe où, aveuglément, et un jour c’est la chute. Tandis que celui qui est passé par les griffes du diable, qui a souffert et qui prend la résolution de sortir de là pour accomplir la volonté de Dieu, s’il réussit, le Ciel le prendra à son service. Il dira : « Enfin, en voilà un sur qui on peut compter ! » De ce que je vous dis là, vous devez seulement retenir que, quelles que soient vos chutes, il vous est toujours possible de vous redresser. N’en concluez pas que vous pouvez vous permettre tous les égarements afin de mieux vous améliorer ensuite ! De toute façon, vous avez tous commis suffisamment d’erreurs jusqu’à maintenant : il est temps de vous assagir et de vous mettre au service du Ciel."


Omraam Mikhaël Aïvanhov

Autres pensées

 

Lien pour s'inscrire à la pensée du jour du maître Omraam Mikhaël Aïvanhov

AddThis Social Bookmark Button
 

PostHeaderIcon Pour rester bienveillant à l'égard du monde qui va mal ...

"Vous trouvez que la vie est difficile, et c’est vrai; que les humains sont souvent méchants et ingrats, c’est vrai aussi. Mais est-ce une raison pour être toujours révolté, indigné, aigri ? Vous ne vous rendez pas compte que par cette attitude, c’est à vous-même en définitive que vous faites du mal ? Certains diront qu’ils ne peuvent pas se retenir d’être indignés par le spectacle du monde et que, s’ils se font du mal, on ne peut pas le leur reprocher, puisque c’est seulement à eux qu’ils font ce mal. Eh bien, ce raisonnement prouve qu’ils n’ont pas une bonne compréhension des choses. Tous les humains sont liés les uns aux autres, et si vous êtes triste, déprimé, sombre, cela se reflète sur ceux que vous fréquentez. Vous ne souhaitez faire de mal à personne ? En apparence, c’est vrai, vous ne leur en faites pas; mais vous leur en faites quand même, parce que vous propagez des ondes et des particules négatives. Vous vous croyez séparé des autres, mais vous vous trompez: vos pensées et vos sentiments agissent sur vos parents, vos amis, même sur les animaux, les plantes et les objets autour de vous. Celui qui se fait du mal à lui-même fait du mal au monde entier, il n’est donc pas plus innocent que les autres contre lesquels il est en train de s’indigner."

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Autres pensées

Ecouter à ce propos La puissance de la pensée

 

Lien pour s'inscrire à la pensée du jour du maître Omraam Mikhaël Aïvanhov

AddThis Social Bookmark Button
 

PostHeaderIcon Pour bien utiliser une belle pensée ...

"Vous lisez ou vous entendez une parole qui vous émerveille : c’est une révélation, vous sentez quelque chose de nouveau se produire en vous. Et en effet une parole de vérité possède un réel pouvoir magique. Mais si vous ne faites rien avec l’idée exprimée par cette parole, ses effets s’estompent. Il ne reste qu’à chercher à entendre de nouvelles paroles pour éprouver les mêmes émotions spirituelles, lesquelles vont pareillement s’effacer. Alors, à quoi rime tout cela ? Vous devez trouver enfin une bonne méthode de travail : quand vous avez reçu une vérité, ne vous contentez pas d’être émerveillé pendant quelques minutes, essayez de vivre toute la journée avec elle. En travaillant, en vous promenant, en écoutant de la musique, en faisant la cuisine ou le ménage, etc., ne la lâchez pas. Étudiez-la sous tous ses aspects, essayez de comprendre comment elle se vérifie dans tous les domaines et dans toutes les circonstances. Ainsi vous la ferez s’incarner en vous."

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Autres pensées

 

Lien pour s'inscrire à la pensée du jour du maître Omraam Mikhaël Aïvanhov

AddThis Social Bookmark Button
 

PostHeaderIcon Faire le silence en soi

Il est inutile d'aspirer à de grandes réalisations spirituelles tant que vous ne parviendrez pas à interrompre le cours bruyant et désordonné de vos pensées et de vos sentiments, car c'est eux qui empêchent que s'établisse en vous le vrai silence, celui qui répare, apaise, harmonise ... Quand vous êtes arrivés à réaliser ce silence, vous communiquez imperceptiblement un rythme, une grâce, à tout ce que vous faites. Vous vous déplacez, vous touchez des objets et c'est comme si tout en vous n'était que danse et musique. Ce mouvement harmonieux qui se transmet à toutes vos cellules de votre organisme, non seulement vous fait du bien, mais il agit aussi bénéfiquement sur tous les êtres qui vous entourent: ils se sentent allégés, libérés, éclairés, et ils sont ensuite poussés à faire des efforts pour retrouver ces sensations qu'ils ont vécues auprès de vous.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Autres pensées

 

Lien pour s'inscrire à la pensée du jour du maître Omraam Mikhaël Aïvanhov

AddThis Social Bookmark Button
 
<< Début < Préc1234Suivant > Fin >>

page n°3 sur 4
FACEBOOK like