Accueil Pic pétrolier Français Nucléaire, l'heure de la réflexion

PostHeaderIcon Nucléaire, l'heure de la réflexion

( 6 votes )

Année: 2011

Durée totale: 1 H 44' 47''

Cet article contient 3 enregistrements sur le thème de l'attitude à adopter à l'égard du nucléaire, avec une constante qui ressort: la nécessité de se demander sérieusement si les risques que comporte ce type de production énergétique sont acceptables pour l'humanité présente et à venir et si nous serions prêts à accepter les changements sociétaux liés au mode de vie moins énergivore qu'entraînerait immanquablement une sortie du nucléaire.



1/ Grain à moudre, émission du 16 mars 2011, 37' 27''

4 jour après la catastrophe de Fukushima, ce débat oppose Yannick Jadot, ancien directeur de campagne chez Greenpeace France à Bertrand Barré, ingénieur physicien, conseiller scientifique d’Areva. On en tire 2 enseignements principaux: 1) le manque de transparence de l'industrie nucléaire, tradition héritée de son passé militaire, et sa communication souvent défaillante; 2) la prise de décision non démocratique en matière de nucléaire en France.



2/ Science publique, émission du 18 mars 2011, 18' 43''

Fukushima donne un exemple d'une catastrophe naturelle qui engendre une catastrophe industrielle. La nécessité se fait pressante de mettre à plat les notions d'énergie - sa production et sa consommation - ainsi que l'utilisation de technologies aussi impactantes en cas de problème que la fission atomique. Ceci doit se faire au niveau planétaire en raison des implications largement transfrontalières des accidents nucléaires.

Invités: Jean-Claude Ameisen, médecin et chercheur, professeur d’immunologie à l’université Paris VII, président du comité d'éthique de l'Inserm et Etienne Klein, physicien au CEA, professeur à l’Ecole centrale à Paris.

 

3/ Science publique, émission du 1er avril 2011, 58' 37''

Dans ce débat très animé, nous apprenons que les besoins énergétiques de l'humanité vont continuer à augmenter rapidement durant les prochaines décennies. Actuellement, l'énergie nucléaire couvre 14 % de l'approvisionnement électrique mondial, ce qui correspond à 2.5 % des besoins énergétiques de l'ensemble de la planète. Compte tenu de cette faible proportion - et sans rappeler que cette énergie n’est pas adaptée au manque de maîtrise technique des pays du tiers-monde - le nucléaire ne peut en aucune manière apporter une réponse aux appétits énergétiques croissants de l'humanité, contrairement à ce qu'avancent les défenseurs du nucléaire pour justifier la poursuite de cette impasse technologique ...


Participants: Roland Desbordes, président de la Criirad, Jacques Martino, ingénieur de l'Ecole centrale de Paris et docteur d'Etat en physique nucléaire, Charlotte Mijeon, chargée de campagne de l’association Sortir du nucléaire, Francis Sorin, directeur de l'information de la Sfen - Société française d'énergie nucléaire et Dominique Leglu, directrice de la rédaction de Sciences et Avenir.

Ecouter également Fukushima, 1 an plus tard, Centrales nucléaires, le boulet du démantèlement, Fukushima, Printemps de l'énergie, Tchernobyl, la censure de l'OMS, Des mauvaises utilisations de l'électricité, Le nucléaire, élément de solution ?, La malédiction de l'uranium, En 2030, le monde fonctionnera ... au charbon !

{enclose Nucleaire_peut_on_faire_face_catastrophes.mp3}
{enclose La_catastrophe_nucleaire_de_Fukushima.mp3}
{enclose Faut-il_amorcer_une_sortie_nucleaire_France.mp3}
AddThis Social Bookmark Button
Rétrolien(0)
Commentaires (0)Add Comment
Ecrivez un commentaire

busy
Téléchar.:
Télécharger ce fichier (Faut-il_amorcer_une_sortie_nucleaire_France.mp3)24047 Kb
Télécharger ce fichier (La_catastrophe_nucleaire_de_Fukushima.mp3)7680 Kb
Télécharger ce fichier (Nucleaire_peut_on_faire_face_catastrophes.mp3)15366 Kb

Mis à jour ( Lundi, 18 Juillet 2011 16:53 )

FACEBOOK like
Recherche
Mots-clés