Accueil Surpopulation Français
AddThis Social Bookmark Button

PostHeaderIcon Est-il utile d'étudier les classiques ?

( 4 votes )

Année: 2011

Durée: 46' 10''

Dans cet enregistrement disponible en libre accès ici, les intervenants débattent de l'utilité de l'enseignement de la littérature classique dans les collèges et les lycées, en réaction à la sortie du film "Nous Princesses de Clèves", lequel raconte les péripéties liées à l'étude de "La Princesse de Clèves" dans une classe de bac. Il est intéressant de constater que les oeuvres classiques peuvent trouver un accueil favorable chez les adolescents. Intemporelles, elles apportent des matériaux utiles au développement d'une personnalité en construction. Les cours de littérature sont tout particulièrement utiles à des jeunes prisonniers du ghetto linguistique de la gouaille des cités.

Comme l'explique Cécile Ladjali, il est si important de pouvoir exprimer ses idées et ses sentiments avec des mots qui autorisent cette communication. Trop souvent, sans un minimum de maîtrise du langage, la violence s'impose comme moyen d'expression. La langue est un outil d'affirmation de soi, de manipulation et de puissance aussi. Il est vital de pouvoir accéder à sa découverte.

Invités:

Régis Sauder, réalisateur de "Nous Princesses de Clèves", sortie nationale le 30 mars 2011, Cadiatou N'Diaye et Abou Achoumani, élèves du Lycée Diderot de Marseille, acteurs dans le film précité, Cécile Ladjali, enseignante agrégée de lettres modernes et écrivain, Aymerick Patricot, auteur de "Autoportrait du professeur en territoire difficile".

Source: France Inter, Service public - Est il utile d’étudier les classiques à l’école ?

Ecouter également L’extraordinaire qualité pédagogique de la méthode Steiner

{enclose Est-il_utile_d_etudier_les_classiques.mp3}
AddThis Social Bookmark Button
Téléchar.:
Télécharger ce fichier (Est-il_utile_d_etudier_les_classiques.mp3)18939 Kb

Mis à jour ( Dimanche, 28 Octobre 2012 14:03 )

 

PostHeaderIcon L'agriculture massacrée

( 7 votes )

Année: 2011

Durée: 48' 04''

Cet enregistrement disponible en libre accès ici donne une vision sans concession de l'agriculture productiviste et de la situation des agriculteurs en France. Isabelle Saporta, journaliste, auteur du "Livre noir de l'agriculture", dénonce les dérives de ce secteur vital pour le fonctionnement de toute société. Les agriculteurs, sous-payés, sont au bord de la rupture alors que la grande distribution s'approprie les marges du secteur. L'agriculture intensive détruit les sols, pollue les eaux et laisse des résidus de pesticide dans les aliments. Comme l'explique Marc Dufumier, ingénieur agronome, il ne s'agit pas de stigmatiser les agriculteurs eux-mêmes, mais de dénoncer le système de l'agriculture industrielle dans sa totalité.

Une séquence édifiante donne la parole à un formateur chargé d'instruire les agriculteurs sur la manière de manipuler les substances chimiques utilisées pour traiter les cultures. L'industrie chimique s'emploie à bannir le terme de pesticide pour ne plus parler que de produits phyto-sanitaires. Ceux-ci doivent être vu comme un "médicament" que l'on administre à la terre pour la "soigner" de ses mauvaises herbes et de ses insectes indésirables. Ces médicaments sont d'autant plus nécessaires que les variétés cultivées ont été standardisées au point de ne plus être adaptées à leur milieu d'utilisation.

L'agriculture demande donc à être réformée en profondeur. Le consommateur peut appuyer cette transformation en se tournant vers les produits bio de provenance locale.

Intervenants:

Isabelle Saporta, journaliste, auteure de “Le livre noir de l’agriculture” aux éditions Fayard, Pierre Priolet, ancien arboriculteur, a lancé l'opération “consommer-juste.fr”, auteur de “Les fruits de la colère” aux éditions Robert Laffont, Marc Dufumier, directeur de la Chaire d’agronomie comparée de l’école d’ingénieur AgroParisTech.

Source: France Inter, Service public - Le livre noir de l’agriculture

Ecouter également Claire Severac, la face sombre de l’industrie agro-alimentaire, Comment (bien) nourrir la planète, Agriculture high-tech, Le néolibéralisme illustré par la grande distribution, Le problème méconnu des semences paysannes, TOXIC, ce que nous sert l'agroalimentaire est TOXIC !, Bidoche. L'industrie de la viande menace le monde, Le sol, une ressource à protégerOGM, viande clonée et farines animales, le retour ?

{enclose L_agriculture_massacree.mp3}
AddThis Social Bookmark Button
Téléchar.:
Télécharger ce fichier (L_agriculture_massacree.mp3)19717 Kb

Mis à jour ( Jeudi, 19 Décembre 2013 23:41 )

 

PostHeaderIcon Le pouvoir des données

( 5 votes )

Année: 2010

Durée: 56' 42''

Cette émission de Place de la Toile disponible en libre accès ici traite d'une problématique extrêmement intéressante - et préoccupante - : l'utilisation des énormes masses de données disponibles sur Internet pour prévoir les tendances, les comportements, et donc pouvoir les anticiper, se qui se traduit par des profits potentiellement sans limite pour les détenteurs de l'information.

L'enregistrement suscite beaucoup de questions. Je laisse libre cours au miennes: Internet est désormais la représentation visible de ce qui se passe dans les cerveaux d'une partie importante de la population mondiale: d'une part les innombrables sites internet et blogs de toute nature, les profils Facebook, les bibliothèques numériques, les bases de données en ligne, etc., d'autre part le pouls de la noosphère planètaire qui bat à travers les millions de requêtes adressées aux moteurs de recherche, via les tweets, les échanges sur les forums, les emails ...

Internet est cartographié, répertorié, classé périodiquement par Google. Cette même société développe des modèles qui analysent les recherches des internautes ainsi que - en principe anonymement - les emails qui transitent sur son service de messagerie gratuit. Elle propose une plateforme de création de blogs, des services d'agenda, de gestion de documents, en ligne et gratuits. Google est propriétaire de YouTube.  Elle est leader dans la numérisation du savoir imprimé. Last but not least, ses 2 fondateurs sont à l'origine de la Singularity University, institution qui promeut la thèse philosophique de la convergence de l'homme et de la machine ...

Un exemple d'anticipation cité dans l'émission: Google est en mesure de prévoir 2 semaines à l'avance l'émergence d'une épidémie de grippe. Par ailleurs, des modèles existent qui permettent de prévoir le cours de Dow Jones avec 3 jours d'avance par l'analyse des échanges sur Tweeter. Nous voyons donc se dessiner un nouveau pouvoir, celui de la main-mise sur les données. Nul besoin de placer une sonde dans chaque cerveau d'un habitant de cette planète pour savoir ce que pense l'humanité: il suffit de disposer des outils permettant de collecter, d'accéder, d'agréger et d'analyser les données produites par ces mêmes cerveaux sur le média universel et globalisé qu'est Internet. La technologie nécessaire est en place et les outils d'analyse existent: ils s'appellent "modèles prédictifs". Il ne s'agit pas tant de surveiller les indiidus séparément (encore que) que de détecter ce qui se pense et ce qui émerge dans les populations du monde. Le rêve ultime du stratège marketing ou d'une société orwellienne semble en bonne voie de réalisation ...

Invités:

Erwan Cario, rédacteur en chef de Ecrans.fr, Guillaume Main, statisticien, Antoinette Rouvroy, chercheuse au FNRS, Erick Alphonse, maître de conférences au Laboratoire d’Informatique de Paris-Nord.

Source: France Culture, Place de la toile - Que les données peuvent-elles nous aider à prévoir ? / WikiLeaks

Ecouter également Les objets connectés arrivent, Les impacts de la réalité augmentée, Joël de Rosnay - La société fluide, Hacking et vulnérabilité de la société industrielle, Le Web dans quelques années: renversant !, La technologie révolutionne la lecture, Internet, le nouveau pouvoir de l'individu

{enclose Le_pouvoir_des_donnees.mp3}
AddThis Social Bookmark Button
Téléchar.:
Télécharger ce fichier (Le_pouvoir_des_donnees.mp3)23261 Kb

Mis à jour ( Mardi, 28 Décembre 2010 18:45 )

 

PostHeaderIcon La technologie révolutionne la lecture

( 6 votes )

Année: 2010

Durée: 11' 00''

Ce court enregistrement propose la lecture d'un article de Kevin Kelly, co-fondateur du magazine Wired. Après avoir brossé une histoire succincte de la chose écrite, Kevin Kelly détaille les impacts des écrans sur la lecture, et, plus généralement, sur le rapport de l'homme avec l'information. Alors que l'on a pu penser dans les années 80 que la télévision allait tuer la lecture, la seconde génération d'écrans - interactifs - est à l'origine d'un retour marqué de la lecture, ainsi que de l'écriture. La lecture à l'écran, outre le fait qu'elle mobilise de nouvelles compétences cognitives par rapport au support papier, entraîne une participation accrue du lecteur.

A la fin de son article, Kevin Kelly décrit comment les évolutions technologiques de ces prochaines années vont transformer la manière de lire par implication de la gestuelle. Autre piste explorée: la réalité augmentée.

Voici donc une petite contribution qui ne manquera pas d'étonner et de stimuler la réflexion !

Source: France Culture, Place de la toile - Jean-Marc Manach pour son livre : "La vie privée, un problème de vieux cons ?" (extrait de l'émission)

Ecouter également Le pouvoir des données, Le Web dans quelques années: renversant !, Internet, le nouveau pouvoir de l'individu, La sérendipité, Hautes technologies, menace ou non ?

A voir: une courte vidéo qui nous fait vivre ce que pourrait être la réalité augmentée, une collection de liens sur la réalité augmentée

{enclose La_technologie_revolutionne_la_lecture.mp3}
AddThis Social Bookmark Button
Téléchar.:
Télécharger ce fichier (La_technologie_revolutionne_la_lecture.mp3)5165 Kb

Mis à jour ( Mardi, 28 Juin 2011 23:13 )

 

PostHeaderIcon Le mythe du progrès et du temps linéaire

( 12 votes )

Année: 2011

Durée: 52' 43''

Cet enregistrement disponible en libre accès ici propose un échange entre Alain Gras, professeur de socio-anthropologie des techniques à Paris I, et Jacques Grinewald, philosophe et historien. Nous sommes désormais dans l'ère de l'anthropocène (de anthropos, être humain) avec une humanité qui est devenue la principale cause de modification de l'équilibre de la planète. Selon Alain Gras, la révolution industrielle n'a pas débuté au 18è siècle comme l'expliquent les manuels d'histoire, mais à la moitié du 19è siècle avec l'utilisation du feu comme source d'énergie. Ainsi, le développement exponentiel de la civilisation technicienne ne concerne qu'un intervalle de temps très réduit.

Notre société se définit par la religion du progrès et le mythe d'un temps linéaire, en remplacement de la conception cyclique du temps des traditions qui nous ont précédé. Or, défend Alain Gras, tout est cyclique. Notre développement se fonde sur la linéarité, laquellei se traduit par une exploitation des ressources énergétiques et minières non renouvelables jusqu'à leur épuisement, à l'inverse des sociétés traditionnelles ou de l'écosystème qui fonctionnent sur une architecture en boucle, répétable à l'infini.

Ainsi, le système économique actuel s'approche inéluctablement de son terme. La décroissance, cette tendance politique très minoritaire pour le moment, s'imposera par simple nécessité. Autre concept marquant de cet entretien, l'idée que la révolution industrielle de nature thermodynamique a transformé la planète en une gigantesque machine composées de sous-systèmes étroitement imbriqués et interdépendants. Cette machine est extrêmement vulnérable, ce qui lui confère un avenir des plus incertains.

Source: Terre à terre, les archives non-officielles - 5 février 2011, Techniques, environnement et société

Ecouter également L'an 2000 tel qu’on l’imaginait, La naissance du progrès, Alain Gras - le choix du feu, Nicholas Georgescu-Roegen, économiste de génie, Mise en question philosophique de l'idée de progrès, 12' pour comprendre la décroissance

{enclose Le_mythe_du_progres_et_du_temps_lineaire.mp3}
AddThis Social Bookmark Button
Téléchar.:
Télécharger ce fichier (Le_mythe_du_progres_et_du_temps_lineaire.mp3)21628 Kb

Mis à jour ( Samedi, 28 Avril 2012 14:17 )

 

PostHeaderIcon Wikileaks, l'avènement du journalisme collaboratif ?

( 6 votes )

Année: 2010

Durée: 38' 30''

Cet enregistrement librement accessible ici examine dans quelle mesure Wikileaks révolutionne l’univers du journalisme. Eric Schärer, journaliste, directeur de la stratégie et des relations extérieures de l'AFP, énumère les missions de base du journalisme qui sont impactées par l’avènement du web participatif, dit web 2.0 :

  1. La collecte d’information : les médias n’ont de loin plus le monopole de la collecte de l’information à l’heure où tout un chacun peut télécharger une photo ou une vidéo sur son blog via son téléphone portable, par exemple. Wikileaks ajoute une contribution de choix à cet aspect du journalisme.
  2. L’analyse de l’information : autrefois l’apanage des experts et des journalistes, elle est désormais accessible sur internet via les blogs tenus par ces mêmes experts.
  3. L’investigation : Wikileaks, cantonnée au départ à la collecte d'informations, se livre à cette activité lorsqu'il évalue la fiabilité des documents qui lui sont transmis.

Wikileaks, par sa mission de transparence au service de la démocratie, serait le service de renseignement du peuple. Son existence facilite considérablement la tâche des whistle blowers – les lanceurs d'alertes – et représente probablement une institution indispensable pour lutter contre les dysfonctionnements de notre système politico-économique.

Intervenants: Eric Scherer, journaliste, Olivier Cimeliere, directeur de la Communication chez Ericsson France, Yves Eudes, reporter au "Monde".

Source: France Culture, Place de la toile - Wikileaks : l'avenir du journalisme ? / Information et jeu sérieux

Ecouter également Edward Snowden, nouveau héros du net, L'utilité du hacking journalistique, Hacking et vulnérabilité de la société industrielle, Internet, le nouveau pouvoir de l'individu, Faux reportages et fausses informations, Pierre Servent - la trahison des médias, Le Web dans quelques années: renversant !

{enclose Wikileaks_journalisme_collaboratif.mp3}
AddThis Social Bookmark Button
Téléchar.:
Télécharger ce fichier (Wikileaks_journalisme_collaboratif.mp3)13539 Kb

Mis à jour ( Jeudi, 30 Septembre 2010 19:28 )

 

PostHeaderIcon Edward Bernays, le père de la propagande

( 10 votes )

Année: 2008

Durée: 26' 26''

Dans cet enregistrement en libre écoute, nous faisons connaissance avec Edward Bernays, un homme qui a profondément marqué le 20è siècle puisqu'il est l'inventeur des techniques de manipulation de l'opinion, déclinées en propagande, puis en relations publiques et en marketing.

Edward Bernays nait en 1891. Sa vie se terminera en 1985, à l'âge de 104 ans. Dans son ouvrage le plus fameux, "Propaganda", il explique que la démocratie souffre d'un défaut majeur: l'ignorance et le manque de discernement des citoyens. Les décisions doivent être prises par la minorité éduquée de la population et les outils de formatage de l'opinion publique doivent être utilisés afin d'y rallier les masses. Bernays jouera un rôle prédominant dans la Commission Creel chargée de faire accepter aux Américains, qui y étaient au départ opposés, l'entrée des Etats-Unis dans la 1ère guerre mondiale. Ce n'est qu'une fois le conflit terminé que les gens réaliseront qu'ils se sont fait manipuler et que le terme propagande acquerra une connotation négative ...

Source: Video Dailymotion Bernays propaganda Comment manipuler ...

Ecouter également Hervé Juvin, le renversement du monde, Résistance à l'agression publicitaire, 10 principes de contrôle de la société, Le délit de pédophilie mentale, La publicité, reflet de l'inconscience collective, L'ère du storytelling

A voir: Edward Bernays - Propaganda 1/2 (sous-titres français), séquence des Guignols de l'Info illustrant à merveilles les principes de la propagande, le documentaire "Consommer à en mourir"

A lire: dossier intéressant sur Edward Bernays

{enclose Edward_Bernays_le_pere_de_la_propagande.mp3}
AddThis Social Bookmark Button
Téléchar.:
Télécharger ce fichier (Edward_Bernays_le_pere_de_la_propagande.mp3)9297 Kb

Mis à jour ( Dimanche, 25 Septembre 2011 19:45 )

 
<< Début < Préc 1 2 3 4 5 6 7 Suivant > Fin >>

page n°3 sur 7
FACEBOOK like
Recherche
Mots-clés